En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UBFC UB AgroSup CNRS

UMR Agroécologie

Les carabes, mauvaises graines des champs ?

Les carabes, mauvaises graines des champs ?
Et si les carabes pouvaient être utilisés en tant qu’agents de lutte biologique contre les mauvaises herbes ? C’est ce qu’ont voulu savoir les chercheurs de l'UMR AGROEOCOLOGIE en étudiant l’alimentation de ces insectes coléoptères dans différentes zones agricoles. Les résultats de cette vaste étude montrent qu’une grande partie des carabes seraient effectivement consommateurs des graines de mauvaises herbes et ce dans tous les territoires testés. Article issu des actualités du département SPE rédigé par : Johanna BERMUDES

Les carabes, témoins de la biodiversité

Les carabes sont des coléoptères appartenant à la famille des Carabidés. Il en existe près de 1 000 espèces en France, certaines sont noires, d’autres sont colorées et leur taille varie du millimètre à plusieurs centimètres. Ils occupent presque tous les milieux et sont particulièrement nombreux dans les parcelles agricoles. Ils vivent sur ou sous la terre et sont surtout actifs la nuit.

Ce sont des insectes auxiliaires, des prédateurs qui permettent la régulation des ravageurs de culture. Ils sont utilisés en lutte biologique contre les limaces, les chenilles et les escargots. Les carabes sont également de bons indicateurs biologiques de l’état des écosystèmes. Cela fait d’eux un groupe zoologique souvent utilisé pour les travaux de recherche sur la biodiversité.

Un prédateur au service de l’agriculture

Les chercheurs de l’unité d’Agroécologie ont réalisé un échantillonnage des espèces de carabes dans une zone allant de la Bourgogne, en France, à Vienne en Autriche. Des analyses moléculaires (PCR) ont ensuite été effectuées afin d’étudier le contenu stomacal des carabes.

Les résultats de ces analyses indiquent que jusqu’à 90% des carabes les plus fréquents dans les parcelles agricoles avaient consommé des graines de mauvaises herbes. Cette consommation représente une part importante de leur alimentation, plus élevée par exemple que des proies telles que les limaces ou les pucerons. De plus, la proportion d’espèces de carabes consommateurs de graines de mauvaises herbes ne varie pas selon les territoires étudiés, ce qui rend ce résultat cohérant et réplicable.

Ainsi, les carabes se nourrissent en grande partie de graines de mauvaises herbes. Ils pourraient être utilisés en agriculture, à grande échelle, dans le but de diminuer l’utilisation d’herbicides. La suite de ces travaux, financés par le projet ERA-NET C-IPM BioWARE, permettra la modélisation de la chaîne alimentaire reliant les carabes, les graines de mauvaises herbes et les proies.

Voir aussi

Références

  • Bohan, D., Boursault, A., Brooks, D., Petit, S. (2011). National‐scale regulation of the weed seedbank by carabid predators Journal of Applied Ecology 48(4), 888-898. https://dx.doi.org/10.1111/j.1365-2664.2011.02008.x
  • Frei, B., Guenay, Y., Bohan, D., Traugott, M., Wallinger, C. (2019). Molecular analysis indicates high levels of carabid weed seed consumption in cereal fields across Central Europe Journal of Pest Science 92(3), 935-942. https://dx.doi.org/10.1007/s10340-019-01109-5